VINCENT KOHLER

UN OVNI BOURRÉ DE TALENT

Comédien et musicien, père de trois enfants et compagnon de la danseuse et chorégraphe Laurence Sambin, Vincent Kohler est un humoriste romand dont le talent et la réputation ont dépassé nos frontières.

Chroniqueur incontournable des émissions de la Radio Romande, La Soupe est pleine et les Dicodeurs, il a été lauréat du Prix Raymond Devos et vainqueur du prix d’interprétation de Namur, en Belgique, pour son rôle principal au cinéma dans le court-métrage «Un Autre Monde», primé à Hollywood, en 2014.

Une vocation de comédien précoce. A l’Ecole supérieure de commerce, il suscite l’étonnement de son professeur de comptabilité en rendant sa copie sur un sac Migros.

Et puis son humour, omniprésent, caustique, corrosif… d’abord confiné aux rires d’un public confidentiel, les soirées entre amis, le café de dix heures dans la salle des maîtres, avant de s’étendre aux cafés, à la rue, aux supermarchés bondés du samedi. Et puis la scène a fini par s’imposer, par l’insistance de quelques amis, qui achèveront de le convaincre de monter sur les planches…

LA BANDE À RÉVOX

UNE ÉMISSION DE RADIO À VOIR ABSOLUMENT

MISE EN SCÈNE: ANTONY METTLER

La Bande à Révox c’est une émission de radio en direct au théâtre, une émission volontairement has been avec un animateur qui l’est tout autant, accompagné par ses deux musiciens qui créeront tous les sons, bruitages, musiques et jingles qui passeront à l’antenne.

Au carrefour de l’humour et de l’excellence musicale, ce one man show revisite un héritage et tout un pan de notre histoire. De Macha Beranger à Emile Gardaz en passant par les appels vibrants de Radio Londres, cette nouvelle création de l’humoriste Vincent Kohler renoue avec les origines qui ont fait son succès.

La poésie et la cinglance du verbe, l’humour comme résistance vitale aux tumultes de la planète et au silence déraisonnable du monde.

Portée par la grâce d’une mise en scène signée Antony Mettler, elle associe deux musiciens romands de renom: le pianiste Olivier Magarotto et le flûtiste Mathieu Schneider.

 

www.vincent-kohler.com