PIERRE AUCAIGNE & VINCENT KOHLER

COMÉDIENS – HUMORISTES – AUTEURS

PIERRE AUCAIGNE

Pierre Aucaigne est né un 22 juillet 1960 à Barcelonnette… pendant les vacances familiales! Il suit une scolarité traditionnelle jusqu’au jour où il poursuit des études de droit qui le rattrapent assez vite pour finalement finir sur les planches de la scène commettant son premier spectacle en 1980: Alors heureux. Il récidive en persévérant sous les feux de la rampe, créant d’autres spectacles, précurseur d’un style singulier… déjanté! C’est le début d’une contagion qui s’empare des plus grands festivals d’humour francophones: Cannes, Montreux, Tournon, Rochefort, Montréal, Québec…

Bien avant la grippe aviaire, la vache folle et autre maladie tropicale, la Momomania envahit le petit écran lors de ses passages récurrents dans l’émission emblématique belge: Bon Week-end. Son personnage fétiche, béret vissé sur la tête, lunettes cassées, MOMO fait des ravages. La pandémie ne s’arrête plus, et le succès perdure en Belgique avec le Père Noël est une ordure, puis en 2000, autre succès théâtral avec la reprise de la pièce La Bonne planque, diffusée en direct sur la RTBF qui connut un record d’audience.

Après avoir franchi les frontières du Nouveau Monde et du plat pays, c’est en Helvétie qu’il plante ses graines depuis 2005 avec son légendaire directeur de théâtre que l’on découvre dans son spectacle Changement de Direction co-écrit avec François Rollin, il revient en 2007 avec cette sempiternelle formule culte: Cessez!. Il renoue avec le théâtre dès 2008, avec l’équipe des Amis du Boulevard Romand dans Panique au Plazza, Le Vison voyageur, Espèces menacées, Arsenic et vieilles Dentelles, Stationnement alterné, L’Emmerdeur, André le Magnifique, La bonne Planque et Mission Florimont.

Comme un indien ne tire jamais une seule flèche, il a plusieurs cordes à son arc… Pierre Aucaigne a été scénariste de bande dessinée pour Cubitus avec Michel Rodrigue. En 2009, il est sur la scène a Paris au Théâtre du Gymnase dans Le Temps des Fonctionnaires et avec Chantal Ladesou dans une autre comédie: Le Siècle sera féminin. Pierre Aucaigne a travaillé aux côtés de Philippe Bouvard et fut invité dans l’émission Les Grosses Têtes sur RTL; à la télévision, Patrick Sébastien lui a remis la légion d’humour lors d’un passage remarqué dans Les Années Bonheur. Sans oublier que l’on a pu le voir partager la scène de Olympia à Paris avec Michel Boujenah ou Anne Roumanoff. Il a créé l’an passé son nouveau one man show au Théâtre Benno Besson, En pleine Crise, et le présente depuis lors en tournée dans toute la Francophonie…

 

VINCENT KOHLER

Humoriste, musicien, ex-enseignant, père de trois enfants, amoureux éperdu, épicurien à pas d’heure, déroutant, subversif, Vincent Kohler vit et travaille à La Chaux-de-Fonds. A l’Ecole supérieure de commerce, il suscite l’étonnement de son professeur de comptabilité en rendant sa copie sur un cornet Migros. Sa maturité et son diplôme de pédagogue en poche, il bourlingue dans de nombreux clubs de nuit où il évolue comme batteur dans diverses formations jazz. Et puis son humour, omnipotent, caustique, corrosif…

D’abord confiné aux rires d’un public confidentiel, les soirées entre amis, le café de dix heures dans la salle des maîtres, les princes de la nuit, avant de s’étendre aux bisstrots, à la rue, aux supermarchés bondés du samedi. Et puis la scène a fini par s’imposer, grâce à l’insistance de quelques amis, qui achèveront de le convaincre de monter sur les planches….

Il a joué dans Les Revues de Cuche et Barbezat et Les Revues de Genève de Pierre Naftule, et a créé son premier one man show en 2000, Vincent Kohler est parmi nous!, mis en scène par Jean-Luc Barbezat, avec lequel il remporte les Nouvelles Scènes. S’ensuivent: Vincent Kohler fait du Camping!, Pimpin au Pongo; André Klopfenstein, Envoyé très spécial puis Vol au-dessus d’un Nid de Kohler et Aucaigne, Meury, Kohler, un Quatuor d’Enfer! Il a créé son nouveau spectacle au printemps 2017: La Bande à Revox, et le tourne sur les scènes romandes depuis lors. S’en suivra deux ans de Revue Genevoise, et 11 spectacles avec le Boulevard romand.

COMING OUT

DES FOUS!… RIEN À AJOUTER…

MISE EN SCÈNE: VIRGINIE LEMOINE

«Les voilà enfin. Ils l’ont fait, ils ont osé!» Détective
«Ces deux lascars aux multiples facettes, ces deux potes aux univers déjantés, se sont pacsés.» L’impartial
«Pour le meilleur et pour le rire» Washington Post
«C’est une honte!» Sœur Suzette
«Ils se sont déclarés leur flamme pour allumer les feux de l’humour» Le Temps

… La rencontre était inéluctable. Ici pas de scènes de ménages mais des scènes qui déménagent…

Atteints tous les deux par un mystérieux virus, ce vieux couple d’homos mais sapiens se retrouvent à raconter leur vie de vieux humoristes. Leur première rencontre, leur coup de foudre, les bisbilles, leurs souvenirs, leurs anecdotes lunaires. Ils vont faire le bilan de leur vie, de leur existence à eux deux. Leurs souvenirs sont autant d’histoires qui leur permettent d’interpréter mille et un personnages dans des situations toutes plus abracadabrantes les unes que les autres. Un speed dating dans un restaurant vegan, un stage de danse contemporaine, un dressage de troupeau de girafes, une course de déambulateurs dans un EMS…

Un coming out tout à fait inattendu, surprenant et déjanté! Avec un seul mot d’ordre: laisser parler leurs plus bas instincts drolatiques.

«Déjà seul, c’est pas simple, mais seul à deux, c’est doublement compliqué! » diront-ils dans un dernier râle de rire.

«Coming out», c’est une véritable histoire d’humour.

On dit toujours que les histoires d’amour finissent mal…qu’en est-il des histoires d’humour?

 


www.pierreaucaigne.com